Comment j’ai vécu la côte Mexicaine (Yucatán et Quintana roo)

Nous avions pris la décision de visiter seulement la partie « touristique » du Mexique : le YUCATAN et le QUINTANAROO ! Du moins pour une première approche du Mexique car comme beaucoup de monde, on a tous des préjugés avant de faire un pays que l’on ne connaît pas. On ne voulait pas retrouver au milieu d’un endroit dont la situation n’est plus contrôlable !
Bien sûr on trouve de tout sur internet. Certains vont dire qu’ils n’ont pas eu de soucis, d’autres qu’ils ont eu plein de problèmes etc. … Mais après plus d’un an de covid, il fallait que nous fassions notre propre expérience et pourquoi ne pas commencer par cette partie du Mexique !

Coeur d'herbe tulum

Alors quand partir au Mexique ?

Alors que le covid est présent partout dans le monde, le Mexique est encore l’une des seules destinations possibles d’accès. Imprudence ou opportunité ? Peu importe, nous pouvons voyager alors pourquoi attendre !

Nous sommes donc partis pendant la 3ème vague de l’épidémie en France, au début du mois de juin 2021 ! Nous avions regardé la météo 1 semaine avant de partir et ce qui était prévu était le top pour découvrir un nouveau pays ! Mais finalement nous sommes arrivés juste pour la saison des sargasses !

Vous savez ce que sont les Sargasses ?
La définition est la suivante : Algue brune marine, de la famille des fucacées (dér. s.v. fucus), très répandue au large des côtes de Floride (mer des Sargasses) et dont l’accumulation forme de véritables îles flottantes à la faune très riche.
En très gros : des plages pleines d’algues, qui empêche la baignade, et qui puent tellement fort qu’il n’est pas super agréable de passer du temps sur la plage !

sargasse à tulum

Les Sargasses arrivent généralement au mois de Juin sur les plages du Mexique ! Je ne vais pas tarder à écrire un article à ce sujet.
En attendant, vous pouvez toujours aller voir où se trouvent les Sargasses grâce à ce site web qui les répertories presque en temps réel : ici

Mais quelle est la meilleure saison pour partir au Mexique ?

Pour savoir quelle est la meilleure période, je vous laisse regarder la ville du Mexique de votre choix grâce à ce site très bien fait je trouve : ici

La côte est-elle vraiment comme le montrent les réseaux ?

Quelles images du Mexique avez-vous ? Serait-ce un mélange de plages de rêve, de fêtes, de bonne humeur, de paradis et de paysages splendide ?

C’est l’image que j’en avais avant de partir. Une destination de rêve vraiment pas chère ! Mais en tant que voyageur un petit peu expérimenté, je sais que tout ne se passe jamais comme prévu ou montré. Je sais très bien que les réseaux nous montrent toujours les choses les plus belles et nous cachent certaines choses ! Alors comment est la côte réellement ?

Ce mélange de luxe et pauvreté

Comme dans tous les pays en développement, un énorme contraste entre la partie riche et la partie pauvre se fait ressentir ! Et plus on trouve des parties riches et paradisiaques dans un pays en développement, plus la partie pauvre sera pauvre. Et si, comme moi, lorsque vous voyagez vous chercher à voir le pays tel qu’il est réellement avec ses points forts et ses points « faible », vous ne pourrez pas passer à côté ! Pour ce mélange entre la richesse, c’est Tulum qui m’a marqué le plus !

Quartier riche playa del carmen
Vue de playa del Carmen

D’un côté vous avez la ville et son centre, et de l’autre côté les hôtels au bord de plage.
Réputée pour une vraie ville touristique, avec ces belles et immenses sculptures que vous devait déjà connaitre, il est vrai que cette place mérite dêtre visitée !

En se baladant dans la rue des hôtels, vous trouverez la fameuse sculpture, celle avec le cœur de verdure !

Bref, nouveau pays, nouvelle façon de vivre !

Nous décidons de continuer notre randonnée dans la fameuse rue des hôtels pour admirer les sculptures et notamment trouver la fameuse sculpture de la femme au cœur de verdure !

Alors quand je parle de rue, bien sûr c’est de la terre avec des trous partout rien à voir avec les routes que l’on connaît en Europe, mais c’est aussi ce qui fait le charme de cet endroit ! Mais c’est également ce qui cause des bouchons ! Et des voitures il y en a sur toute la rue, (3 km de bouchon) avec des klaxons, la pollution qu’ils dégagent tous etc. … La rue est over bondée, et je dois l’avouer, pas très agréable pour marcher !

Nous avons finalement trouvé les sculptures que nous cherchions ! Tout cet effort et ce trajet pour les voir, et les trottoirs tout petits, ce n’est pas grave ! Je me mets au milieu de la route en bloquant un peu la circulation pour prendre les photos voulues ! Franchement, je dois dire merci aux grands angles d’IPhone qui nous a sauvé la vie pour les photos dans cette rue !

montage de tulum

Ok, nous décidons donc d’aller faire un tour sur la plage dont tant de monde parle, cette plage sublime de sable blanc et d’eau claire !

Nous prenons un chemin et après quelques mètres on se fait arrêter. « Faites-vous partie de l’hôtel ? (les hôtels dans cette rue étaient bien en dehors de notre budget fixé, surtout pour un tour du monde). Après avoir expliqué que nous ne voulions qu’aller voir la plage, on nous dit que pour y aller, il faut payer 40 euros ! Payer pour aller voir la plage …..
Ok bon on continue plus loin, et je dis à ma copine, lève la tête, sourit aux gens et si on nous demande si on fait partie de l’hôtel on dit qu’on a la chambre 212 (il y a toujours une chambre 212. Donc prenons un chemin d’hôtel et nous nous dirigeons vers la plage. On a pu l’atteindre avec de la chance, il n’y avait personne dans l’hôtel (ils devaient tous être à la plage) !

Et nous avons finalement trouvé ses plages de rêves ! Une vraie beauté, je dois dire ! Et même en pleine saison des sargasses, les plages étaient « nettoyées » pour que les touristes (tous Américains) puissent profiter à fond de la plage !

Vous l’aurez compris à travers mes mots, comme beaucoup de monde au final quand on discute avec les gens de ce qu’ils ont réellement pensé à propos du Mexique, nous avons un peu étaient déçu par la côte mexicaine !

Contrairement à ce qu’on a pu voir dans les terres !

Notre séjour nous a amené à Valladolid ! C’est une petite ville vraiment à ne pas louper si vous passez sur la côte du Yucatán ! Des rues plus propres, des personnes plus sympas, des maisons colorées, et des visites de cénotes ! Nous y sommes restés que 4 jours mais après avoir passé 3 semaines sur la côte, rien de mieux pour découvrir le « vrai » Mexique.

Les cenotes, ces endroits merveilleux tant en photos qu’en vidéo, et encore plus en vrai ! Certains sont fermés, ouverts, d’autres ressemblent à des trous qui peuvent être très profonds ! Plus ou moins bondés de monde, il faudra trouver le bon moment, le bon jour et faire en fonction de la météo. Lorsqu’on y était en juin, nous avons essayé plusieurs choses. Le weekend c’est bondé de monde (surtout des “locaux” en période de covid) alors je n’imagine même pas lorsqu’il y a plein de touristes). Les jours pluvieux, c’est aussi bondé de monde. Tout le monde se dit la même chose, allons-nous baigner et profiter des cenotes couverts pendant la pluie ! Le meilleur moment reste en semaine, hors des vacances, hors des saisons touristiques (juin à septembre), comme pour toutes visites en fait.

cenote à tulum

Vous aurez également la possibilité d’aller visitez Chichen Itza ! Cet endroit magique est chargé de culture ! …. Je vous invite à lire l’article « tips et conseils pour un séjour au Mexique » pour tout savoir sur les visites que nous avons effectuées  durant nos séjours au Mexique.

Nous avons tout de même vu ces plages paradisiaques tant convoitées !

Mais pour trouver ces plages, nous avons décidé d’aller sur la magnifique petite île de Holboch (Holbox).
Cette ile sort de l’ordinaire ! Ne prenez pas votre van ou votre voiture de location pour vous y rendre ils ne vous serviront à rien ! Sur l’île, il n’y a aucune route, seuls des chemins de terre avec des trous immenses juste après une grosse pluie ou même parfois des routes impraticables ! Nous avions loué une petite voiturette de golf pour parcourir la ville, ses rues et ses alentours, et franchement on s’est régalé. Ce n’est pas forcément obligatoire, mais c’est quelque chose à faire !

Réservez-vous une place dans un restaurant avec le coucher du soleil : une expérience à ne pas rater. Allez marcher sur le banc de sable seul au milieu de l’océan (juste à côté de la côte, quand même et accessible à pied). Vous aurez peut-être la chance de voir des raies, tortues, flamants rose etc … Et profitez des plages de sable blanc, de la chaleur de l’eau, de tous ces petits coins paradisiaques ! Cette petite île nous a vraiment marqués, elle est splendide, sort de l’ordinaire et est unique en son genre ! Cela restera l’une de nos meilleures expériences avec Valladolid ! Quoi de mieux pour finir la visite de la côte Mexicaine, une superbe bonne note pour la fin !

repas coucher soleil holbox
voiturette de golf holbox

Petit conseil, sur l’île d’holboch, il y a seulement 2 ATM (endroit pour retirer de l’argent). Il n’y en a pas non plus dans la ville Chiquilà pour prendre votre ferry. Pensez à prendre suffisamment d’argent en liquide pour payer vos repas, hôtels ou activités !

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres articles à lire :

  • All
  • /Conseils/Astuces
  • /partenariat
  • /Rémunération
  • /Uncategorized
  • /Voyages
    •   Back
    • /Mexique
    • /Thaïlande
    • /Bahamas
    • /Etats-Unis
    • /Les Canaries
    • /Australie
    •   Back
    • /Road Trip
Charger plus

End of Content.

Envie d'aventures ?Ne rate pas mes derniers articles

Laisse ton adresse mail ici si tu veux recevoir une notification pour chaque publication d'un nouvel article sur mon blog.

error: Content is protected !!